Portail Web du Pas de Calais

Référencement gratuit de votre site, cliquez ICI  - Lisez les mentions légales afin de savoir si votre site répond aux critères d'inscription

L'annuaire est gratuit, mais un lien sur votre site est le bienvenu, cliquez ici pour obtenir le code

La Pas de Calais a tremblé cette nuit

Le tremblement de terre a légèrement secoué le Pas-de-Calais. Un séisme de magnitude 4,4 a été ressenti dans le département du nord de la France dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 mai, selon les signalements reçus par les pompiers.

L'épicentre situé en Angleterre

Le Centre opérationnel d'incendie et de secours (Codis) du Pas-de-Calais a reçu "cinq appels en tout de personnes qui disaient avoir ressenti un gros tremblement". Ces témoignages provenaient des villes de Calais, Boulogne-sur-Mer ou encore d'Arras. Ils n'ont nécessité aucune intervention de la part des pompiers.

Selon le Bureau central sismologique français (BCSF), l'épicentre du séisme se situait à l'extrême sud-est de l'Angleterre, dans le Kent, à 7 km de la ville côtiere de Douvres. La secousse aurait été ressentie à 3h52 heure française.

Source : FranceTVinfo

Tterre

Pas-de-Calais : le jeune homme sauve une centenaire d'une maison en flammes

Un jeune homme a sauvé des flammes une centenaire, dans la nuit de samedi à dimanche, à Isbergues près de Lens (Pas-de-Calais). Avant l'arrivée des pompiers, il a préféré casser une fenêtre pour pouvoir extraire la vieille dame.

Il a décidé de ne pas attendre l'arrivée des pompiers. Un jeune homme a eu le courage de secourir une centenaire, à Isbergues près de Lens (Pas-de-Calais), dans la nuit de samedi à dimanche, alors qu'elle était dans une maison en flammes. 

Il casse une fenêtre pour la sauver

Selon La Voix du Nord, sentant une odeur de brûlé, une famille décide de quitter leur domicile. Tandis qu'un incendie se propage, la vieille dame âgée de 102 ans est restée prisonnière à l’intérieur. Prenant son courage à deux mains, le beau-fils prend l'initiative de casser une fenêtre, pénètre dans la maison et réussit à la sortir indemne.

Ils seront finalement accueillis chez des riverains, tandis que l'incendie se propagera sur une maison mitoyenne. Au total, il aura fallu environ quatre heures aux pompiers pour arriver à circonscrire l'incendie. Personne n'a été blessé. La centenaire a été hospitalisée à titre prévenif.

source : métronews

Feuchy : Atteinte au patrimoine !!

feuchy.jpg

Ce vendredi matin, les habitants de Feuchy ont découvert avec stupeur que la statue en bronze du monument aux morts avait été volée. Il s'agissait d'une oeuvre réalisée par le sculpteur lillois Jules-Déchin, qui s'était servi de sa fille comme modèle pour représenter la patrie.

 L'oeuvre, lourde de près de 400 kilos, avait été rénovée en 2004. Elle rend hommage aux enfants de Feuchy morts pendant la Première Guerre mondiale.

«  Franchement, on est dégoûtés, témoigne Michaël Machan, le maire de la commune. Ce monument a une histoire. C'est écoeurant ». De son côté, son épouse Aurélie, présidente de l'association patrimoniale de Feuchy Au Fil du Temps, est aussi très peinée : « On se demande où on va. Cette statue faisait partie de nos racines ».

Une enquête a été ouverte par la gendarmerie et des analyses scientifiques sont en cours.

Le 2 décembre déjà, à Bucquoy, près d'Arras, une statue similaire de 200 kg avait été dérobée... au monument aux morts.

Source : Lavoixdunord

Le dixième livre du Mazingarbois Franck Thilliez, "Vertige" en vente

Un week-end "tendu" pour Franck Thilliez. 40 000 exemplaires de son dernier ouvrage, "Vertige", seront disponibles dans les librairies et 10 000 autres sont déjà imprimés dans l'attente de ruptures de stock.

C'est parce qu'éditeur et libraires s'y attendent : « Un Thilliez, ça s'arrache à près de 50 000... ». D'ailleurs, tout est prêt pour favoriser la diffusion : un plan de lancement de l'entreprise éditrice avec affichage massif dans les gares, pubs dans les gros hebdomadaires nationaux... Télévisions aussi : ce jeudi soir sur France 2, lundi sur TF1 dans l'émission de Michel Field, "Au Field de la nuit". France Bleu, Paris Match, Télé 7 Jours suivront... Par contre, cette fois, l'auteur n'a pas souhaité promouvoir la sortie du livre par une tournée : il faut dire que la dernière était déjà de taille et il revient tout juste d'Italie, trois jours à Milan pour y rencontrer toute la presse transalpine et présenter "Le syndrome E", son antépénultième opus, avant d'en faire prochainement de même à Madrid ! Ensuite, il sera à la foire du livre de Francfort où un dîner sera organisé en son honneur rassemblant les dix éditeurs étrangers différents qui publient "Le syndrome E" dans leur langue respective ! C'est que Franck Thilliez est aujourd'hui lu dans le monde entier. À la fin de l'année prochaine, il le sera même en anglais : le puissant éditeur américain Penguin assure actuellement la traduction du "Syndrome E".

Plus d'un million de livres vendus
À 38 ans, Franck Thilliez est donc aujourd'hui ce qu'on appelle un auteur consacré, à succès, connu et reconnu de tous, régulièrement classé dans le "top ten" des meilleures ventes de livres. Dans la catégorie roman policier, il est l'une des références françaises au même titre que Jean-Christophe Grangé ou Fred Vargas. Ses deux derniers ouvrages (un diptyque) se sont vendus à 90 000 exemplaires tandis que sortait en poche "Fracture" : 100 000  livres écoulés depuis ! "La chambre des morts", l'histoire qui l'a fait connaître, est son plus gros succès aujourd'hui : plus de 200 000 ouvrages vendus. Les éditions en poche de ses oeuvres participent à une stratégie éditoriale rondement menée : à chaque parution d'une oeuvre originale, Pocket sort l'oeuvre précédente (c'est le cas ce jeudi pour "Le syndrome E"). Mais, grands formats et poches réunis, tout titre confondu, Franck Thilliez dépasse aujourd'hui allégrement... le million de livres vendus.
Cruel qu'avec de tels chiffres il n'accède pas au Parnasse littéraire français. « Jamais les auteurs de polar ne sont reconnus en France ! Les étrangers oui, ils bénéficient comme Coben de couvertures et d'émissions littéraires. Mais le thriller français n'intéresse pas certains critiques, ils considèrent que la littérature de genre n'est pas assez noble, à croire même qu'on ne fait pas partie de la rentrée littéraire ! » Quant à la critique spécialisée, elle est tout acquise. À tel point que Franck Thilliez apprécie aujourd'hui une remarque négative comme dans "L'Express" récemment «...au moins on parle de moi, mes livres existent ! » Pour les fidèles, "Vertige" ne leur permettra pas de retrouver les héros récurrents Sharko et Hennebelle (Thilliez les prépare néanmoins pour 2012) mais un huis clos étouffant, sorte de "Saw" et "127 heures" réunis, tel que l'auteur les adore : « 'est une prise de risque pour un écrivain car il s'agit de créer une ambiance, un vrai défi d'écriture ; ma besace d'écrivain était pratiquement vide au début : juste un type au fond d'un gouffre et on se demande comment il peut s'en sortir »... Un hommage aux personnages de l'extrême avec une construction en puzzle et une fin surprenante comme les affectionne cet ancien ingénieur en informatique.

Christian NOWICKI
n" Vertige" de Franck Thilliez. Édition Fleuve noir.

336 pages. 20,90 euros

Source : L'avenir de l'Artois

Vous êtes le 250641ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site